Montréal, 19 juin 2023 – En association avec les Instances régionales de loisir pour personnes handicapées, le Mini-défi sportif AlterGo a offert aux personnes de toute limitation fonctionnelle l’occasion de vivre dans leur région l’expérience du Défi sportif AlterGo, qui se tient chaque année à Montréal. Bien décidé à réaliser ses ambitions, le Mini-défi sportif AlterGo a parcouru les routes du Québec entre le 31 mai et le 13 juin pour visiter les villes de Saguenay et Alma au Saguenay-Lac-Saint-Jean, de Gaspé en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et finalement Sainte-Marie en Chaudière-Appalaches.

 

Popularité en hausse

La conclusion est frappante : le Mini-défi sportif AlterGo 2023 a été un franc succès! Avec un total de 570 inscriptions, contre 260 lors de l’année inaugurale, la preuve est faite que la popularité du Mini-défi sportif AlterGo est en plein essor! Près de 60 établissements, dont des écoles, des organismes et des centres de réadaptation, ont répondu à l’appel, donnant la chance à des participants de tous les âges de vivre cette expérience unique!

« Pour notre 2e année, nous sommes fiers de voir que l’engouement pour l’événement qu’est le Mini-défi sportif AlterGo prend de l’ampleur. Ici, peu importe ton âge, peu importe ta limitation fonctionnelle, tu es le bienvenu. Je pense que les gens ont compris qu’on est ici pour avoir du plaisir et pour grandir. Ça fait du bien à voir », a confié François Girouard, Coordonnateur des programmes sportifs chez AlterGo, qui a également souligné le soutien inestimable des 133 bénévoles qui ont contribué au succès de ces rendez-vous dans les régions.

 

Une première en Chaudière-Appalaches

Pour la première fois de son histoire, le Mini-défi sportif AlterGo s’est rendu dans la région de Chaudière-Appalaches, où les épreuves de course, de lancer et de saut, de slalom en fauteuil roulant et un tournoi de hockey-balle ont fait vibrer le Centre Caztel de Sainte-Marie pendant toute la journée! Nul doute que la région sera de nouveau l’hôtesse de l’événement l’année prochaine.

« Pour la très grande majorité des athlètes, c’était la première fois qu’ils vivaient une compétition sportive d’une telle envergure et notre plus grande satisfaction a été de voir autant de sourires et d’émotion sur leurs visages », a souligné Alexis Boulenger, agent de développement sportif à l’Association régionale de loisir pour les personnes handicapées Chaudière-Appalaches. « Merci également aux éducateurs et aux accompagnateurs qui avaient préparé leurs athlètes aux épreuves et qui les ont soutenus et motivés à se surpasser et à aller au-delà de leurs limites. »

 

Des journées bien remplies

Parmi tous les sports proposés (course, épreuves de saut et de lancer, slalom en fauteuil roulant et la traversée d’un circuit fonctionnel), la course a été de loin l’activité la plus populaire, détenant le nombre d’inscriptions le plus élevé dans toutes les régions confondues. Dans le même esprit, les zones d’initiation à différents sports adaptés ont été grandement prisées par les personnes présentes. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean et en Gaspésie, qui accueillaient le Mini-défi sportif AlterGo pour une seconde année, les participants ont pu bénéficier de la présence d’Accès Grimpe, un organisme qui a pour but de donner l’occasion à des personnes avec une limitation fonctionnelle de s’initier ou de se dépasser à l’escalade adaptée.

Pour partir du bon pied, une cérémonie d’ouverture et une période d’échauffement dirigée ont précédé toutes les journées de compétition. Ces matinées ont été des moments marquants, car l’énergie et le plaisir des participants, des bénévoles et des accompagnateurs étaient à leur comble.

 

De grandes ambitions pour la suite

Indéniablement, le Mini-défi sportif AlterGo 2023 est un succès. Son impact dans les régions du Québec où il s’est arrêté cette année démontre son importance et permet de voir encore plus grand.

« C’est sûr qu’on est ambitieux. On aimerait voir le Mini-défi sportif AlterGo se rendre dans d’autres régions. Idéalement, on vise 6 régions pour l’année prochaine. À voir l’évolution de l’événement depuis l’année dernière, on reste persuadés que c’est possible », a ajouté François Girouard.

« Ce qui nous encourage à recommencer et à en faire un rendez-vous annuel, c’est le grand nombre de personnes qui nous ont dit « à l’année prochaine ». Alors, nous n’aurons pas le choix et à notre tour, nous vous disons « on se revoit pour la 2e édition en 2024 », a de son côté conclu Alexis Boulenger, qui espère que le Mini-Défi sportif AlterGo revienne en Chaudière-Appalaches l’an prochain.

 

À propos du Défi sportif AlterGo

Présenté annuellement, le Défi sportif AlterGo est le plus grand événement multisport annuel au Canada. D’envergure internationale, il est le seul à rassembler depuis 1984 des athlètes de l’élite et de la relève, de toute limitation fonctionnelle. Bien plus qu’un évènement, le Défi sportif AlterGo vise à promouvoir la pratique d’activités physiques et le sport adapté à l’échelle du Québec tout au long de l’année, faire la promotion d’un mode de vie actif et être un vecteur important de sensibilisation et d’inclusion sociale pour les jeunes handicapés en rejoignant différents réseaux : élus, partenaires et grand public.