Le calendrier estival du parasport international s’annonce occupé cette année. En attendant de participer à l’événement d’envergure que sont les Jeux parapanaméricains qui auront lieu en novembre prochain à Santiago, au Chili, des para-athlètes québécois en basketball en fauteuil roulant, en paranatation, en para-athlétisme et ceux présents aux Jeux olympiques spéciaux ont l’occasion de se frotter aux meilleurs de leur discipline.

 

Les équipes canadiennes s’illustrent au basketball en fauteuil roulant

C’est à Dubaï, aux Émirats arabes unis, que se déroulent du 9 au 20 juin les Championnats du monde de basketball en fauteuil roulant. Plus de 300 athlètes y composent les 16 équipes masculines et 12 équipes féminines qui représentent fièrement leur pays. Avec ses 2 formations qualifiées pour les quarts de finale, le Canada n’est pas en reste. Après avoir subi une défaite 65-52 face à l’Allemagne le 10 juin passé, l’équipe canadienne masculine a retrouvé le goût de la victoire contre la Thaïlande avec un score de 83-55. « La chimie de l’équipe était bien meilleure » a mentionné Jonathan Vermette à Sportcom. Ce mercredi, le 14 juin, les Canadiens ont remporté une victoire retentissante contre les Égyptiens avec un score de 87-41, concluant avec brio leur tour des préliminaires! Toujours sur leur lancée, ils se sont imposés face aux Brésiliens jeudi, accédant aux quarts de finale avec un score de 69-53. Les deux Québécois de la formation, Jonathan Vermette et Vincent Dallaire, ont tous les deux inscrit quatre points dans leur plus récente victoire.

Élodie Tessier, de Saint-Germain-de-Grantham, Cindy Ouellet, de Québec, Sandrine Bérubé, de Beauharnois, et Sofia Fassi-Fehri, de Montréal, sont les 4 Québécoises de l’équipe féminine. En ronde préliminaire, après une victoire 61-56 contre les Brésiliennes, les Canadiennes ont cependant échoué à vaincre les Espagnoles avec un score final de 65-70. Elles n’ont pourtant pas manqué de saisir l’occasion de se rattraper lors de leur affrontement contre les Britanniques qu’elles ont battues 66-59. Si Cindy Ouellet, la capitaine de l’équipe, a contribué à cette victoire avec 2 lancés francs, Élodie Tessier a été la joueuse la plus utilisée sur le terrain, comptabilisant plus de 37 minutes de jeu. C’est avec une marque de 68-64 que les Canadiennes ont perdu contre les représentantes de l’Australie ce mercredi. Avec une fiche de 2 victoires et 2 défaites, les représentantes de l’unifolié ont affronté les Chinoises vendredi, elles qui n’avaient pas perdu une seule partie depuis le début des Championnats. Au bout d’un match serré, les Canadiennes se sont imposées avec un score de 54-50!

 

La 16e édition des Jeux olympiques spéciaux en Allemagne

Berlin est pour la première fois l’hôte des Jeux olympiques spéciaux depuis leur création! Du 17 au 25 juin, des para-athlètes provenant de 190 pays s’affronteront dans 26 disciplines sportives telles que l’athlétisme, le badminton, le basketball ou la gymnastique. Les 89 para-athlètes de l’équipe canadienne y représentent fièrement notre pays. Parmi eux, 8 Québécois s’illustrent dans 6 sports différents : Geneviève Baillargeon et Jessica Fournier au soccer féminin, Louis Charrette et Jessica Larivée en athlétisme, Patricia Colgan en gymnastique rythmique, Stephen Denham au dix-quilles, Pedro Désir en basketball et Francesca Vachon au golf!

Ayant eu lieu pour la première fois en 1968 à Chicago, les Jeux olympiques spéciaux ont été créés pour les personnes avec une limitation fonctionnelle mentale. Officiellement reconnu par le Comité international olympique, l’événement a depuis pris de l’ampleur : alors que l’on comptait environ 1 000 participants lors de la première édition, plus de 7 000 para-athlètes sont présents pour cette 16e édition!

 

Les Championnats du monde de para-athlétisme à Paris

Le Canada sera aussi présent aux Championnats du monde de para-athlétisme. À Paris, du 8 au 17 juillet, les 25 athlètes qui composent l’équipe canadienne s’élanceront sur la piste ou la pelouse pour décrocher des places de qualification en vue des Jeux paralympiques de 2024. Composée de 15 hommes et de 10 femmes, la formation compte 3 Québécois : les deux vétérans Brent Lakatos, de Dorval, et Guillaume Ouellet, de Victoriaville, ainsi qu’un des nouveaux venus qui vient gonfler les rangs, Anthony Bouchard, de Saint-Bruno.

Nommé Athlète de l’année par Athlétisme Canada en 2017, Brent Lakatos est un atout de taille pour son équipe. Les Jeux paralympiques de 2004, 2008, 2012, 2016 et 2020 l’ont vu décrocher un total de 10 médailles, dont une d’or, 7 d’argent et 2 de bronze. Lors des Championnats du monde de 2006 et de 2011 jusqu’à 2019, Brent Lakatos a obtenu 13 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 2 de bronze.

Pour sa part, Guillaume Ouellet promet d’apporter une contribution fort intéressante pour la formation canadienne, lui qui a déjà été couronné au 5 000 m lors des mondiaux de 2015.

Les Championnats du monde de para-athlétisme se veulent un événement engagé. Pour preuve, différents aspects relatifs à l’inclusion sociale seront mis de l’avant, tels qu’une billetterie solidaire qui facilitera l’achat de billets pour les membres de communautés défavorisées ainsi que des rencontres entre des entreprises partenaires des Championnats du monde et les candidats qui ont une limitation fonctionnelle et qui sont en recherche d’emploi. L’environnement sera aussi à l’honneur puisque l’événement sera écoresponsable.

Pour de plus amples détails, vous pouvez cliquer sur ce lien.

Nos paranageurs canadiens en Angleterre

C’est à Manchester, en Angleterre, qu’ira l’équipe canadienne pour représenter l’unifolié dans le cadre des Championnats mondiaux de paranatation qui se tiendront du 31 juillet au 6 août. Parmi les 21 athlètes, 6 Québécois sont de la partie : la multiple championne Aurélie Rivard, de Saint-Jean-sur-Richelieu, Nicolas-Guy Turbide, de Québec, James Leroux, de Repentigny, Sabrina Duchesne, de Québec, Clémence Paré, de Saint-Hyacinthe, et Philippe Vachon, qui habite à Trois-Rivières. Résidant au Québec pour s’y entraîner, d’autres athlètes canadiens ont obtenu leur sélection : Alec Elliot, de Kitchener, en Ontario, Nicholas Bennett, de Parksville en Colombie-Britannique, Arianna Hunsicker, de Surrey en Colombie-Britannique, et Zach Zona, de Waterford en Ontario.

La présence d’Aurélie Rivard a de quoi embraser l’espoir canadien : la Québécoise a décroché 2 médailles d’or et une médaille de bronze aux Championnats du monde 2022 qui se déroulaient à Madère. De plus, grâce à ses 5 médailles de paranatation obtenue lors des Championnats du monde 2019 qui avaient lieu à Londres, la paranageuse a pu représenter le pays aux Jeux paralympiques de Tokyo. Elle y a obtenu un total de 5 médailles, dont 2 médailles d’or, 1 d’argent et 2 de bronze.

Nicolas-Guy Turbide a quant à lui fracassé plusieurs records du monde au courant de sa carrière. Plus récemment, comme Aurélie Rivard, il a participé aux Championnats du monde 2022 de Madère où il a obtenu une médaille d’or. Faisant aussi partie de l’équipe canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, il a fini avec une médaille d’argent, la répétition d’un exploit qu’il avait déjà réalisé l’année précédente aux Championnats du monde de paranatation 2019 à Londres.

 

Les Championnats du monde de paracyclisme approchent

C’est à Glasgow, en Écosse, qu’auront lieu les Championnats du monde de paracyclisme cette année lors de la première édition des Championnats du monde de cyclisme UCI. Du 3 au 13 août, les para-athlètes canadiens fileront sur route et sur piste pour se mesurer à leurs adversaires. Bien que les représentants de l’équipe nationale ne sont pas encore confirmés, des Québécois seront sûrement de la partie.

 

World Para Ice Hockey a annoncé la tenue de la 2e édition du Women’s World Challenge

C’est à Green Bay, dans l’état du Wisconsin aux États-Unis, qu’aura lieu pour une 2e année consécutive le Women’s World Challenge! Après une année inaugurale réussie, l’événement international rassemblera 5 équipes provenant du Canada, des États-Unis, de la Grande-Bretagne, d’Europe et d’Asie. Après avoir remporté la médaille d’argent en 2022, la formation canadienne mettra les bouchées doubles pour obtenir la médaille d’or. Les noms de celles qui composeront l’équipe nationale ne sont pas encore divulgués. L’événement se tiendra du 31 août au 3 septembre.

 

Les Championnats du monde de para-tirc à l’arc en République Tchèque

Jean-François Lavergne, 38 ans, originaire de Ville Sainte-Catherine, est un nouvel arrivant dans le monde de para-tir à l’arc. Après s’être initié au basketball en fauteuil roulant et au vélo à main, il s’est démarqué aux Jeux Invictus de 2022 en para-tir à l’arc en remportant une médaille pour ensuite participer à des événements mondiaux tels que la Coupe Canada et les Championnats canadiens 2022. Les Championnats du monde de para-tir à l’arc 2023 qui auront lieu à Pilsen, en République Tchèque, du 17 au 23 juillet, offrent la première occasion d’obtenir des places de quota pour les Jeux paralympiques 2024 de Paris.

Avec autant de para-athlètes québécois au cœur des compétitions sportives cet été, nul doute que la province s’apprête à rayonner dans les mois à venir!

Abonnez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer des actualités du Défi sportif AlterGo!
Abonnez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer des actualités d'AlterGo!
Share via
Copy link